Lyon-Passionnement.com : notre ville intensément Edito Decouverte Rencontres Créateurs Economie Sorties Gastronomie Shopping

Photo de la semaine

 

  Mammouth
  Le Train de la Mure
  Belvédère Abbé Larue
 
  La Croix-Rousse
  Les Subsistances
  Les Terreaux
  Place Bellecour
  Place des Jacobins
   
  Chambre d'hôtes
Page d'accueil




CITATION
Je suis certain que dans moins de 6 mois les gens cesseront de regarder cette petite boite en bois appelée TELEVISION.
Darryl Zannuck, Président de la 20th Century Fox - 1946


SONDAGE
Votre lieu préféré à Lyon ?


Notre sélection livres
avec


Les liens du mois

Annuaire




Lettre Info
Recevez directement par email
les nouveautés sur le site



Contact
info@lyon-passionnement.com


Création site internet :
@ Studio Kaleidoscope


Dessous de la place Bellecour - LYON
Place Bellecour - Lyon  
   

Les dessous de la Place Bellecour

 

 

 

Imaginez une bataille ...

        Bataille du peuple, de la rue, pour conserver les vestiges du temps chers à leur cœur. 1932 : l'hôpital de la Charité construit en 1617 est détruit, remplacé par la Grande Poste. Détruit, certes, mais pas entièrement. Les Lyonnais ont fait retentir leur voix, afin de garder le clocher intact, contre l'avis du maire de l'époque, Edouard Herriot.
Et ils ont gagné !

 

Imaginez un lieu convivial depuis de longues années ...


        Dès le début du XIXe siècle un marché aux fleurs ainsi qu'un corps de garde occupent la place. Deux pavillons sont construits, dont un café restaurant. La tenancière de l'établissement est connue sous le nom de " reine des tilleuls ", en rapport aux nombreux tilleuls qui ornent la place Bellecour avant qu'elle ne soit replantée de marronniers. Cette dame n'était peut-être pas la dame la plus honnête qui soit, elle a même fait une réclame tapageuse au quartier…au point qu'elle dut s'en aller après avoir fait courir toute la ville à ses bruyantes exhibitions. La gargote du père Lathuille fut aussi célèbre pour avoir compté parmi sa clientèle de malchanceux et de fauchés le poète Charles Baudelaire.

        En 1890, on s'amuse déjà à flâner sous les grands tilleuls qui forment alors une véritable forêt sur la place. C'est aussi à la fin du XIXe siècle que s'installe chaque année sur le fond occidental de la place l'exposition du Salon des Arts. Dès 1932, un architecte lance un projet de parking sous la place Bellecour, même s'il n'est réalisé qu'en 1963 par le maire Louis Pradel. Tout le siècle, ce lieu est l'endroit où il faut se promener afin de voir et surtout d'être vu. La bourgeoisie s'y presse en masse, goûtant à tous les plaisirs que lui offre la place ombragée. Les mères ont la possibilité de confier leurs bébés à des nurseries, on peut faire les magasins, se faire prendre en photo par le photographe ambulant, acheter des friandises, aller au cinéma Pathé qui occupait l'actuelle FNAC, etc.

          La place Bellecour a tellement de succès au XIXème siècle qu'un ingénieur envisage même l'installation de la gare centrale de Lyon !

suite de l'article

 

 

 

 

 

        Bellecour :

. Historique 1
. Historique 2
. Secrets 1
. Secrets 2

 

 

 

 

 

 

 

A la une :
Danse : Carmen & Black Milk - Deux ballets à ne pas rater.
Sorties : Le Printemps de Pérouges, plaine de l'Ain - à ne pas manquer
Rencontres :
Jean-Luc CHAVENT - un conteur raconté.

Sondage : Votre lieu préféré à Lyon ?
Communiqués : Lyon-communiqués
les communiqués de presse en direct
Sorties : Agenda Lyon Web l'agenda de vos sorties à Lyon

 
haut de page

© 2001 - Lyon-passionnement.com